Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

VERS L'ABÎME, Erich Kästner - roman secteur adulte

LE MOT DE L'EDITEUR :

En 1931, Erich Kästner, alors au sommet de sa notoriété, publie un roman satirique, Fabian, qui lui vaut les foudres de la critique, prompte à dénoncer l’« immoralité » supposée des œuvres qui osent appeler un chat un chat. Il faut dire qu’il n’y va pas de main morte : son héros s’y livre à une critique féroce du Berlin de la République de Weimar, lieu de toutes les débauches et de tous les compromis. Rien d’étonnant à ce que, dès 1933, l’ouvrage ait été brûlé lors des autodafés décrétés par le régime nazi.

Pourtant, le livre avait subi la censure d’un éditeur prudent, qui en avait soustrait les audaces les plus éclatantes. Une réédition récente nous permet fort heureusement de redécouvrir Fabian dans une version plus conforme à l’idée initiale de Kästner. On n’en est que plus saisi par l’étrange entre-deux dans lequel se meut le jeune Fabian, désespéré par la veulerie de ses contemporains, pressentant l’approche du désastre, mais incapable d’agir et de s’engager. Un roman décapant, qui parvient à conjuguer l’ironie, la compassion et la poésie singulière d’une modernité déboussolée.

 

 *

Pour la première fois en Allemagne, & en France grâce à la traductrice Corinna Gepner, nous est donnée l'occasion de découvrir dans son intégralité le chef d'oeuvre méconnu du petit frère en lucidité de Klaus Mann : sombre, évidemment, difficile de ne pas l'être quand le bruit des bottes se rapproche mais impertinent aussi, pétillant (on y retrouve l'humour féroce cher à un autre grand frère de Kästner : le Robert Musil de L'Homme sans qualités) & fort d'une empathie contagieuse qui fait de l'anti-héros de ce roman notre contemporain en sensibilité.

 Je n'aime pas trop les injonctions alors je ne dirai pas que cet ouvrage est à lire d'urgence mais...

Je laisse plutôt parler sa traductrice française en la remerciant pour cette découverte :

https://www.youtube.com/watch?v=48RcfxQ1dB0 

Vers l'abîme, Erich Kästner, traduit de l'allemand, Anne Carrière, 2016.

Nathalie

Les commentaires sont fermés.