Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La sélection du Kiosque (du 06/01/2015)

    Le kiosque s'est à nouveau réuni en ce début d'année et les livres dont il a été question sont les suivants : 

     

    signol.jpgLes Messieurs de Grandval / Christian Signol.

    Une saga sur trois générations de maîtres de forge, de 1842 à 1910, à Grandval, aux confins de la Dordogne et du Limousin. Pour ces châtelains de fer et de feu, la forge se transmet telle une flamme tribale autour de laquelle naissent, vivent et meurent des familles entières d'ouvriers paysans. Mais les mentalités changent...

     

      

     

     

     

    9782259221863,0-1899610.jpg

     

    Le chardonneret / Donna Tartt.

       

    miraculeux d'une explosion gigantesque en plein New York, il se retrouve seul dans la ville, orphelin, et se réfugie chez les parents d'un ami pour échapper aux services sociaux. Tout ce qui lui reste de sa mère, c'est une toile de maître minuscule qui va l'entraîner dans les mondes souterrains et mystérieux de l'art.Theo Decker a 13 ans. Il vit les derniers instants de sa vie d'enfant. Survivant 

     

     

     

     

    9782749909905,0-488682.jpgLes naufragés de l’ile Tromelin / Irène Frain.

    1761. Un navire français s'échoue sur une île. A son bord, cent soixante esclaves. Les marins refusent d'aider un officier à construire une chaloupe. Ce sont les esclaves qui la fabriquent. Mais au moment du départ, ils ne sont pas embarqués. Quinze ans plus tard, apprenant ce forfait, des hommes viennent secourir les huit derniers survivants. Grand prix Palatine du roman historique 2009.

     

     

     

     

    Oona & Salinger / Frédéric Beigbeder.9782246777014,0-2264295.jpg

    Enquête de l'écrivain, mêlée de fiction, sur l'histoire d'amour impossible du jeune J.D. Salinger et d'Oona, la fille du dramaturge Eugene O'Neill, et sur les liens entre cet épisode et le choix de Salinger de vivre en reclus.

     

     

     

     

     

    9782707323859,0-2230672.jpgAutour du monde / Laurent Mauvignier.

    Rencontrer une fille au Japon, sauver un homme sur un bateau, nager avec les dauphins, jouer au casino en Slovénie... Tous les personnages ont un point commun, leurs regards se tournent vers le tsunami au Japon en mars 2011. Ils se rendent compte qu'ils vivent dans le même monde et que malgré des lieux éloignés chacun est prisonnier de son histoire.

     

     

     

     

    Ne lâche pas ma main / Michel Bussi.9782258099944,0-1568314.jpg

    Martial Bellion est en vacances avec sa femme et leur petite fille de 6 ans à La Réunion. Soudain, après une dispute, l'épouse disparaît de l'hôtel et reste introuvable. De témoin, Martial devient le suspect numéro 1. Il décide de prendre la fuite avec leur fille pour sauver celles qu'il aime plus que tout et ressusciter les fantômes de sa première vie.

     

     

     

     

     

    9782070134274,0-1707730.jpgPlonger / Christophe Ono-dit-Biot.

    Alors que sa femme Paz a disparu le laissant seul avec son fils, un homme apprend qu'elle a été retrouvée morte sur une plage dans un pays lointain. Il décide de dire à l'enfant toute la vérité sur sa mère en remontant le fil de leur histoire d'amour. Lauriers verts de la forêt des livres, prix de la rentrée 2013, Grand prix du roman de l'Académie française 2013, prix Renaudot des lycéens 2013.

     

     

     

     

     

    Le vent amènera la pluie / Michel C. Thomas ; ill. par Denis Monfleur.

     

     

    Au retour d'un bal, un jeune paysan a un accident de voiture qui provoque la mort d'un vagabond. Le père du garçon, par peur du scandale, fait croire que son fils est la victime. Le mensonge entraîne un engrenage dramatique et fatal.

    9782916130507,0-1624451.jpg

     

    Les éditions du Chemin de fer éditent, depuis 2005, des textes courts illustrés. 

    Basés dans la Nièvre, en lisière de forêt et du monde, notre volonté est de construire petit à petit mais avec opiniâtreté et constance une collection qui se dessine au long cours par des artistes contemporains. Car chaque nouveau projet, chaque nouvelle rencontre doit savoir enthousiasmer et participer à la réponse à ces questions : pourquoi des mots, comment des images, pourquoi un livre ?

    Les éditions du Chemin de fer proposent à des auteurs ayant déjà publié la mise en image d'un texte inédit par un plasticien, rééditent également des textes épuisés, inédits ou méconnus du patrimoine littéraire.

    La collection Voiture 547 est dédiée à des premiers textes et à des écritures audacieuses.

    La collection Le Cheval Vapeur donne carte blanche à un graphiste pour s'approprier la mise en forme d'un texte.

     

    Et aussi : 

     

    affichehokusai_0.jpg

     

     

    L'exposition Hokusai, au Grand Palais, Paris. 

     

     

     

    198016.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

    Mister Turner / Mike Leigh.

    Les dernières années de l’existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851). Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l’establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer.

     

     

    070854.jpg-c_100_100_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

     L'Homme du peuple / Andrzej Wajda.

    Lech Walesa est un travailleur ordinaire, un électricien qui doit composer avec une vie de famille, et sa femme Danuta. Alors que les manifestations ouvrières sont durement réprimées par le régime communiste, il est porté par ses camarades à la table des négociations. Son franc-parler et son charisme le conduisent vite à endosser un rôle national.  Il ne se doute pas encore que sa vie va basculer, en même temps que la grande Histoire.

     

    Prochain rendez-vous du kiosque : mardi 03 février, à 15h00. Rappel : le kiosque est gratuit et ouvert à tous (inscrits ou non à la médiathèque). Venez échanger sur les livres et films que vous avez lus/vus, ou simplement écouter les avis des participants, en toute convivialité...

    FLG.

  • PROCHAINEMENT, MISE EN LIGNE DU CATALOGUE DE LA MEDIATHEQUE

     

    Fichier_reserve_Bibliotheque_Sainte-Genevieve_n1.jpg

    CC BY 2.5 Marie-Lan Nguyen — Travail personnel. 

    Fichier, réserve de la Bibliothèque Sainte-Geneviève, Paris.

    Le catalogue sera à votre disposition pour consulter nos collections ou vous informer sur les animations et accéder à votre compte lecteur (pour consulter ce que vous avez emprunté, effectuer des réservations ou des prolongations...).

    Mise en service le 29 Janvier 2015.

    A suivre...

     

    lien vers le catalogue en ligne de la médiathèque : ICI

     

     

  • Bébés Bouquins

    bb.jpgSéance "Bébés Bouquins" le samedi 24 janvier à 10h30.

    Comptines, histoires, rondes, jeux de doigts... seront au rendez-vous. Papas, mamans, papis, mamies, tatas... n'hésitez pas à accompagner les plus petits de  6 mois  à 3 ans.

    Les places sont limitées, pensez à vous inscrire à l'avance aux heures d'ouverture, par téléphone au 02 97 22 04 63 ou par mail à l'adresse suivante : mediatheque.guer@wanadoo.fr.

     

    A bientôt

    Sabrin@

  • L'heure des histoires

    Prochain rendez-vous pour l'apozistoire : mercredi 28 janvier.

    Mais attention changement d'horaire.... à 16h !

    Thème retenu : L'OURS

    Cette animation est gratuite et ouverte à tous les enfants de 4 à 9 ans.

    N'hésitez pas à nous rejoindre !

    Sabrin@

    jeunesse.jpg

  • Fermeture exceptionnelle

    Attention!

    images (1).jpg

     

    Mardi prochain, le 06 janvier 2015, la médiathèque fermera exceptionnellement ses portes à 18h15 au lieu de 19h. 

    Après c'est fini, promis!

     

  • LOUONS MAINTENANT LES GRANDS HOMMES, James Agee/Walker Evans - essai

    9782259001694,0-130178.jpg

     

     

    A ceux dont l'existence est rapportée.

    En gratitude et profonde affection.

    J. A.

    W. E.

     

    Cliquez sur l'image!

    J'ai fini l'année au coin du feu avec Louons maintenant les grands hommes, expérience singulière de lecture, et unique et qui me hante depuis, comme me hantent les visages photographiés par Walker Evans au début de l'ouvrage, avant même la page de titre et sans légende et notamment celui de Lucille Burroughs alias Louise Gudger, 10 ans, dont James Agee décrit la rencontre un soir d'orage dans sa maison, entourée de sa mère prostrée, effrayée par la tempête et de ses frères et soeurs. C'est un peu long mais impossible de couper avant le point!

     

    imageserver.jpeg

    “Il y a des espèces différentes en amitié : et en amour, et des choses qui se tiennent loin par-delà l'amitié et l'amour, qui peuvent être communiquées non seulement sans "sourire", mais sans rien de ce qu'on dénomme "chaleur" du regard, et ayant un peu pensé à ces choses, entreprenant d'oser, et de perdre ma conscience, je laissai tous ces éléments, autrement dit tout ce que j'éprouvais pour elle, tout ce que je pourrais lui dire des heures durant si les mots pouvaient tout dire, s'assembler dans mes yeux, et tournai la tête, et plantai mes yeux dans ses yeux, et nous étions assis là, avec entre nous une vibration croissante qui me rendit à moitié inconscient, de sorte que je persistais, au lieu, aveuglé et muet, de m'enfuir, comme il arrive à la guerre, ou de grimper à un pylône, et à faire comme je faisais je gagnais un force nouvelle par laquelle je me trouvais à un niveau autre, dans un monde nouveau, et je continuais de la regarder, et elle moi, chacun d'un regard "froid", "sans expression", de mon côté en y mettant un sentiment de protection, elle sans peur ou étonnement ou émerveillement, mais avec une qualité extraordinaire de réceptivité sereine, et de luminosité presque et d'application, sans révéler la clé lointaine, qu'il s'agît de chaleur ou de haine ou de curiosité pure et simple ; et à la fin c'est elle qui permit à ses yeux de se détacher et de relâcher, lentement, avec dignité, et elle les reporta sur la gorge plate de sa robe, et sur son poignet, et je continue de l'observer ; et après un moment, pas du tout long, elle lève les yeux de nouveau, et un visage imperceptiblement adouci, timide comme de connaissance, mais les yeux les mêmes qu'auparavant ; et cette fois c'est moi qui change, et montre de la chaleur, de sorte que c'est comme si je lui disais, dieux bons, si en ceci je vous ai causé quelque mal que ce soit, si j'ai commencé en vous quelque changement qui puisse vous faire mal, si je suis allé vers vous et vous ai touchée en quelque façon qui vous offense, pardonnez-moi si vous le pouvez, méprisez-moi si vous le devez, mais pour l'amour de Dieu n'ayez nul besoin d'avoir peur de moi ; c'est comme si le regard et moi n'avaient jamais été, quant à tout mal qui pourrait vous toucher de mon fait, quant à toute l'impossibilité où je serais de vous abriter : et à ce message ces yeux ne montrent ni la clémence ni le courroux, ni chaleur ni froideur, ni un signe quelconque disant qu'elle m'avait compris, ou pas, mais seulement cette même exultation sans effort, neutre et observatrice ; et c'est moi qui regardai à mes pieds.“

    (p. 388-389)   

    g18.jpg

     

    Louons maintenant les grands hommes de  James Agee et Walker Evans, éditions Plon "Terre humaine", 2012  

    A emprunter ou réserver dès maintenant !

    Nathalie