Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 août 2015

Galettes de sons

La nouvelle sélection "Galettes de sons" éditée par la médiathèque départementale est arrivée ! Comme les années passées, une quinzaine de médiathèques du département, ainsi que le personnel de la médiathèque départementale proposent leurs coups de coeur discographiques. 

Retrouvez ci-dessous la brochure en pdf :

Galettes_de_sons_2015.pdf  

 

La majeure partie de la sélection est empruntable à la médiathèque. Possibilité de réserver les autres titres à la médiathèque départementale.

Avec cette playlist, voici un avant-goût de la sélection "Galettes de sons 2015"

 

 

                                                                                                                Christelle

11:30 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

05 août 2015

LES LIVRES PRENNENT SOIN DE NOUS, Régine Detambel - essai

9782330048518.jpg

Cliquez sur l'image!

*

Cet essai précise son enjeu en sous-titre : "Pour une bibliothérapie créative". Mais pas d'inquiétude : nous n'avons pas à faire à un livre de recettes avec liste d'ingrédients obligatoires. Tout juste trouve-t-on en souriant quelques prescriptions de la psychothérapeute française Lucie Guillet qui chercha après-guerre à expérimenter les effets bénéfiques de la poésie sur le psychisme des nerveux et emprunte les fragments qui soulagent "à Corneille pour son côté stimulant, tonique, ses vers rythmés et mémorisables ; à Racine dont la bonne musique équilibre les irritables ; à Boileau, remarquable régulateur pour instables et agités",...

Quant à Régine Detambel, cherchant à faire le point sur sa pratique, elle revient surtout aux sources théoriques qui l'ont nourrie et à la dette que tout lecteur et/ou écrivain ressent le besoin d'exprimer envers une littérature capable de changer les contours d'une existence, de l'authentifier, la réparer, de lui offrir à la fois protection et ouverture, Weltinnenraum (Rilke), espace intérieur du monde... Sa dette doit être immense puisque sa conviction est communicative et puis, il n'y a pas à dire, je ne connais rien de mieux, de temps en temps, pour réactiver la machine et nager encore un peu mieux dans le bonheur de lire qu'un bon livre qui parle des livres, effet miroitant, narcissique qui met du baume à l'âme et redonne de l'allant - comme un bon livre quoi!

 

*

Pourquoi ça marche ?

Parce que les hommes s'efforceront toujours de faire partager les expériences qui les touchent le plus profondément.

Parce que, de la naissance à la vieillesse, nous sommes en quête d'échos de ce que nous avons vécu de façon obscure, confuse et qui quelque fois se révèle, s'explicite de façon lumineuse et se transforme grâce à une histoire, un fragment, une simple phrase. Nous avons soif de mots pour permettre l'élaboration symbolique. Nous avons tous besoin de médiation, de représentation, de figuration symbolique pour sortir du chaos, intérieur ou extérieur. Tous, nous échafaudons des romans pour raconter notre séjour sur terre. C'est le propre de la narration que d'effacer l'idée même que le monde soit fragmentaire ; elle n'a sans doute pas d'autre but et c'est l'essentiel de la jouissance qu'elle procure. Elle comble les vides et ne joue des ellipses que dans l'éclat des transitions.

(p.91-92)

Lire, c'est avoir le pouvoir de se concentrer, de retenir, ne pas oublier qui parle, ce qui vient de se passer. Alors je me déconcentre, brutalement, pour me prouver que je suis capable d'avoir un pied dans chaque monde. Je lève la tête, je secoue le livre, je soupire parce que la phrase était belle, je répète quelques mots pour être sûre que ma mémoire atteint ma bouche. Je regarde dehors, je reviens au livre : cela s'appelle accommoder. Passer ainsi d'un monde si proche à un monde tellement lointain, s'accommoder du réel et de la fiction, avec la même aisance, c'est vivre heureux.

(p.112)

*

 http://mediathequedeguer.opac3d.fr/s/search.php?act...

Petite bibliographie sur les lecteurs, tous disponibles à la médiathèque :

http://mediathequedeguer.opac3d.fr/s/search.php?action=Basket&method=admin_view_html&pid=3285

Enfin, pour en savoir plus sur la bibliothérapie :

http://ie-bib.fr/

Nathalie

04 août 2015

JUNKER, Simon Spruyt - B.D. adulte

9782366241235FS.gif

Blues de Prusse : une uchronie monochrome

*

LE MOT DE L'EDITEUR :

Début du XXe siècle, quelque part en Prusse. Ludwig et Oswald von Schlitt sont deux frères que tout oppose et au destin tout tracé : seuls garants de l’honneur de leur nom, ils sont envoyés à l’école des cadets où ils apprennent à servir leur roi, l’impopulaire Guillaume II, et perpétuent ainsi la tradition de cette famille où l’on est cavalier de père en fils. Mais Ludwig, lui, n’a d’yeux que pour la fameuse mitrailleuse Maxim, arme diabolique dont il décèle les failles et perce le mystère, jusqu’à succomber à sa fascination – et changer le cours de l’histoire.

*

Ulrich, l'homme sans qualités de Musil, proposait de créer un Secrétariat de l'âme et de la précision pour résoudre les problèmes de son pays, la Cacanie, surnom de l'empire austro-hongrois moribond et "laboratoire du crépuscule" (Milan Kundera) pour tous les écrivains viennois de l'entre-deux siècles. Nous sommes en 1913, quelques mois avant le déclenchement de la Première guerre mondiale.

Derrière la précision des évènements, le ton faussement neutre sur lequel ils nous sont narrés, les masques de "smileys" de tous les figurants de cette histoire et jusqu'à la mécanique parfaite de la mitrailleuse Maxim se cache une faille, une âme malade qui ne révèle son visage -violent, anarchique, forcément- qu'à la toute fin...

Un très beau volume qui sent bon l'encre et semblerait presque d'époque pour son élégant monochrome bleu de prusse et ses affinités avec les oeuvres de Musil donc (On pense d'ailleurs plus aux Désarrois de l'élève Törless qu'à L Homme sans qualités) mais aussi de Zweig, Schnitzler ou Hermann Broch...

 

junker-02.gif

http://mediathequedeguer.opac3d.fr/s/search.php?action=Ba...

Nathalie

 

31 juillet 2015

Sauvage!

 

9782746737273FS (1).gif

Du mythe de l'enfant sauvage aux herbes folles en passant par Jane Goodall, retrouvez cet été votre côté SAUVAGE!

http://mediathequedeguer.opac3d.fr/s/search.php?action=Basket&method=admin_view_html&pid=3277&page=3

Nathalie

03 juillet 2015

HORAIRES D'ETE

6386.jpg

 

 

En juillet et août,

la médiathèque est ouverte

aux jours et heures habituels 

EXCEPTES LES LUNDIS

 

 

 

 

 

 

images (3).jpg

L'équipe de la médiathèque vous souhaite de bonnes vacances, avec plein d'agréables lectures...

26 juin 2015

LE ZIZI DES MOTS, Elisabeth Brami & Fred L. - album jeunesse

264-screen.jpg

- Encore une histoire de zizi, pfff...
- Oui mais là c'est sur le zizi des MOTS.
- Ah oui, comme "un mandarin, une mandarine" ?

le_zizi_des_mots_1.jpg


- Voilà, c'est ça...


En bonus, une invitation à créer sa propre page pour continuer la liste proposée dans cet album sur le principe d'un même mot qui désigne au masculin une personne et au féminin un objet, voire un animal (comprenez le message ?!) : 
http://lezizidesmots.tumblr.com/

J'ai testé le principe du livre avec MON ami Google (c'est un garçon, donc un humain...). Voici les 1ers résultats proposés en recherche d'images pour 

 

UN LISEUR  liseur.jpg

UNE LISEUSE liseuse 2.jpg

 

 

 

 

 

Ah oui, ça marche...

 

Publier des livres de qualité tout en restant attentif à toutes les discriminations et au sexisme en particulier, telle est la marque de fabrique de l'éditeur Talents Hauts.

Vous trouverez Le Zizi des mots ainsi que les autres titres de Talents hauts ici :

Nathalie

 

24 juin 2015

Sélection de BD adultes pour l'été

IMGP2693.JPG

- C’est quoi toutes ces BD ?
- C’est la sélection 2011 de l’ACBD
- 2011 ?
- Allez, quoi, ça n’est pas si vieux :
1° ils n’ont pas proposé de liste depuis 2011 ;
2° je trouve leurs sélections intéressantes ;
3° sur les 50 titres sélectionnés, la médiathèque en possède 21, pas mal : l’occasion de les remettre en avant, de les relire ;
4° reste à découvrir les 29 autres, empruntés à la médiathèque départementale…
= encore plus de BD pour l’été 
émoticône smileEt pour en savoir plus sur l'ACBD.jpg

 http://www.acbd.fr/…/les-selection…/selection-2011-de-lac...

ACBD.jpg

P. S. : Pour toute précision, chercher Nathalie à l'accueil ou au fond des bois si elle est en vacances...

18 juin 2015

Amours

J'ai enchaîné plusieurs lectures qui m'ont captivée ces derniers temps. Je les aurais bien chroniquées mais je n'ai pas pris le temps... En revanche, cette fois, je m'arrête, je me pose et je partage !

Il s'agit de Amours de Léonor De Récondo, violoniste baroque de formation qui écrit seulement depuis quelques années et qui signe ici son 3e roman. 

amours.gif

Voici le résumé que vous pouvez retrouver sur la 4e de couverture : 

"Nous sommes en 1908. Léonor de Récondo choisit le huis clos d’une maison bourgeoise, dans un bourg cossu du Cher, pour laisser s’épanouir le sentiment amoureux le plus pur – et le plus inattendu. Victoire est mariée depuis cinq ans avec Anselme de Boisvaillant. Rien ne destinait cette jeune fille de son temps, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, à prendre en mains sa destinée. Sa détermination se montre pourtant sans faille lorsque la petite bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l’héritier Boisvaillant tant espéré.
Comme elle l’a déjà fait dans le passé, la maison aux murs épais s’apprête à enfouir le secret de famille. Mais Victoire n’a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit dans le couffin glissé sous le piano dont elle martèle inlassablement les touches.
Céleste, mue par son instinct, décide de porter secours à l’enfant à qui elle a donné le jour. Quand une nuit Victoire s’éveille seule, ses pas la conduisent vers la chambre sous les combles…
Les barrières sociales et les convenances explosent alors, laissant la place à la ferveur d’un sentiment qui balayera tout."

 C'est un ouvrage qui décrit avec brio la force des sentiments, le sens du sacrifice, le poids des barrières sociales, la perte des illusions... Une grande sensibilité se dégage de l'écriture et procure des émotions fortes. Les conditions de la femme au début du XXè siècle et les envies d'émancipation sont également très présentes. Ce roman m'a  occupée 2 ou 3 soirées seulement car l'histoire est captivante et les chapitres courts  font accélérer le rythme de lecture.

Pour info, ce livre a été récompensé par le grand prix RTL-Lire 2015 et par le prix des libraires 2015.

Evidemment, vous pouvez trouver ce livre à la médiathèque et s'il est emprunté, il est toujours possible de le réserver.

Quant aux livres que je n'ai pas pris le temps de présenter, je peux quand même les citer :

Dix-sept ans de Colombe Schneck

dix-sept ans.jpg

 

L'événement d'Annie ERNAUX

événement.jpg

Sabrin@

13 juin 2015

Musique libre

A découvrir ci-dessous, la playlist des albums chroniqués en mars-avril par Ziklibrenbib (blog collaboratif consacré à la musique en libre diffusion).

Bonne écoute et belles découvertes !

 

 

Encore un peu de patience pour le résultat de l'élection du "titre de l'année". L'annonce des résultats est prévue le 21 juin, jour de la fête de la musique !

                                                                                  Christelle                                                                                                                                     

                                                                                                          

 

16:38 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

09 juin 2015

KATELL JULLION : exposition et rencontre

Affiche Katell Jullion C.jpg

L'univers coloré et poétique de Katell Jullion, à travers une sélection d’œuvres exposées à la médiathèque, est à découvrir jusqu'au 11 juillet. 

téléchargement (1).jpg

téléchargement (2).jpg

Katell JULLION travaille en création textile. Elle a participé à des expositions nationales et internationales. Elle a découvert le feutre en 1997 et c'est devenu, depuis lors, sa technique préférée. C'est une technique rapide pour obtenir un tissu à partir d'une masse de laine qu'elle brode ensuite pour accentuer les contrastes. Elle présente des pièces en broderie contemporaine, en dentelle brodée ou en feutre contemporain, en textile ou en métal, en matériau de récupération...

 

Rencontre à la médiathèque samedi 20 juin, de 14h00 à 16h00 : Katell sera présente pour échanger avec le public, autour de ses créations. 

téléchargement.jpg