Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 janvier 2015

Bébés Bouquins

bb.jpgSéance "Bébés Bouquins" le samedi 24 janvier à 10h30.

Comptines, histoires, rondes, jeux de doigts... seront au rendez-vous. Papas, mamans, papis, mamies, tatas... n'hésitez pas à accompagner les plus petits de  6 mois  à 3 ans.

Les places sont limitées, pensez à vous inscrire à l'avance aux heures d'ouverture, par téléphone au 02 97 22 04 63 ou par mail à l'adresse suivante : mediatheque.guer@wanadoo.fr.

 

A bientôt

Sabrin@

L'heure des histoires

Prochain rendez-vous pour l'apozistoire : mercredi 28 janvier.

Mais attention changement d'horaire.... à 16h !

Thème retenu : L'OURS

Cette animation est gratuite et ouverte à tous les enfants de 4 à 9 ans.

N'hésitez pas à nous rejoindre !

Sabrin@

jeunesse.jpg

03 janvier 2015

Fermeture exceptionnelle

Attention!

images (1).jpg

 

Mardi prochain, le 06 janvier 2015, la médiathèque fermera exceptionnellement ses portes à 18h15 au lieu de 19h. 

Après c'est fini, promis!

 

LOUONS MAINTENANT LES GRANDS HOMMES, James Agee/Walker Evans - essai

9782259001694,0-130178.jpg

 

 

A ceux dont l'existence est rapportée.

En gratitude et profonde affection.

J. A.

W. E.

 

Cliquez sur l'image!

J'ai fini l'année au coin du feu avec "Louons maintenant les grands hommes", expérience singulière de lecture, et unique et qui me hante depuis, comme me hantent les visages photographiés par Walker Evans au début de l'ouvrage, avant même la page de titre et sans légende et notamment celui de Lucille Burroughs alias Louise Gudger, 10 ans, dont James Agee décrit la rencontre un soir d'orage dans sa maison, entourée de sa mère prostrée, effrayée par la tempête et de ses frères et soeurs. C'est un peu long mais impossible de couper avant le point!

 

imageserver.jpeg

“Il y a des espèces différentes en amitié : et en amour, et des choses qui se tiennent loin par-delà l'amitié et l'amour, qui peuvent être communiquées non seulement sans "sourire", mais sans rien de ce qu'on dénomme "chaleur" du regard, et ayant un peu pensé à ces choses, entreprenant d'oser, et de perdre ma conscience, je laissai tous ces éléments, autrement dit tout ce que j'éprouvais pour elle, tout ce que je pourrais lui dire des heures durant si les mots pouvaient tout dire, s'assembler dans mes yeux, et tournai la tête, et plantai mes yeux dans ses yeux, et nous étions assis là, avec entre nous une vibration croissante qui me rendit à moitié inconscient, de sorte que je persistais, au lieu, aveuglé et muet, de m'enfuir, comme il arrive à la guerre, ou de grimper à un pylône, et à faire comme je faisais je gagnais un force nouvelle par laquelle je me trouvais à un niveau autre, dans un monde nouveau, et je continuais de la regarder, et elle moi, chacun d'un regard "froid", "sans expression", de mon côté en y mettant un sentiment de protection, elle sans peur ou étonnement ou émerveillement, mais avec une qualité extraordinaire de réceptivité sereine, et de luminosité presque et d'application, sans révéler la clé lointaine, qu'il s'agît de chaleur ou de haine ou de curiosité pure et simple ; et à la fin c'est elle qui permit à ses yeux de se détacher et de relâcher, lentement, avec dignité, et elle les reporta sur la gorge plate de sa robe, et sur son poignet, et je continue de l'observer ; et après un moment, pas du tout long, elle lève les yeux de nouveau, et un visage imperceptiblement adouci, timide comme de connaissance, mais les yeux les mêmes qu'auparavant ; et cette fois c'est moi qui change, et montre de la chaleur, de sorte que c'est comme si je lui disais, dieux bons, si en ceci je vous ai causé quelque mal que ce soit, si j'ai commencé en vous quelque changement qui puisse vous faire mal, si je suis allé vers vous et vous ai touchée en quelque façon qui vous offense, pardonnez-moi si vous le pouvez, méprisez-moi si vous le devez, mais pour l'amour de Dieu n'ayez nul besoin d'avoir peur de moi ; c'est comme si le regard et moi n'avaient jamais été, quant à tout mal qui pourrait vous toucher de mon fait, quant à toute l'impossibilité où je serais de vous abriter : et à ce message ces yeux ne montrent ni la clémence ni le courroux, ni chaleur ni froideur, ni un signe quelconque disant qu'elle m'avait compris, ou pas, mais seulement cette même exultation sans effort, neutre et observatrice ; et c'est moi qui regardai à mes pieds.“

(p. 388-389)   

g18.jpg

 

Louons maintenant les grands hommes de  James Agee et Walker Evans, éditions Plon "Terre humaine", 2012  

A emprunter ou réserver dès maintenant !

Nathalie

                                                              

 

 

                                      
 

22 décembre 2014

Attention : fermeture à 16h00, les veilles de Noël et du jour de l'an !

La médiathèque reste ouverte pendant les vacances de Noël aux jours et heures habituels, sauf : 
FERMETURE A 16H00 les 24 et 31 décembre. 

L'équipe de la médiathèque vous souhaite de joyeuses fêtes.

945717_778173922200038_247350539_n.jpg

 

 

20 décembre 2014

Rêve Party et poésie...

Une semaine déjà depuis la Rêve Party... Voici donc les poèmes promis, réalisés pendant cette soirée façon cut-up sur la base de poèmes connus.

francoise 004.jpgfrancoise 006.jpgfrancoise 007.jpgfrancoise 010.jpg

Merci à tous pour cette belle soirée!

Nathalie

TAP - Noël et chocolat!

Dernières séances des TAP consacrés au chocolat jeudi et vendredi avec la réalisation d'une affiche-dédicace-poème à offrir au boulanger-patissier qui a accueilli les enfants pour leur montrer son travail, la lecture d'un livre-kamishibaï et un scrabble géant sur le thème de la gourmandise. Merci Sabrina pour toutes ces bonnes idées!

francoise 002.jpg      
     francoise 001.jpg 
noël approche.jpg

 

Bonne fête à tous, et bon appétit!

Nathalie

04 décembre 2014

Rêve Party 2014, 3ème édition

Repassez vos pyjamas, faites briller vos pantoufles... et voilà ! Votre tenue de soirée est prête : rejoignez-nous pour la REVE PARTY à  la médiathèque, vendredi 12 décembre, de 20h00 à 23h00. 

Au programme : des films courts, des histoires en pyjama, des coins lectures, des jeux de société... dans une ambiance chaleureuse. Venez nombreux !

Entrée libre et gratuite. Tout public*

*les enfants doivent être accompagnés d'un adulte et restent sous la responsabilité de l'accompagnateur durant toute la soirée.

images.jpg

FLG.

 

26 novembre 2014

FERMETURE EXCEPTIONNELLE DE LA MEDIATHEQUE

Fermeture exceptionnelle de la médiathèque

Pour réinformatisation* :

Du 28/11 au 03/12/2014 inclus

ainsi que les 09/12 et 10/12/2014

 

Merci de votre compréhension.

 

mise-a-jour-logiciel-tripy-ou-gps.jpg

 

*La ré-informatisation ne concerne pas un changement de matériel mais une mise à jour logicielle. Suite à cette ré-informatisation, le catalogue de la médiathèque sera accessible en ligne : consultations et réservations des documents pourront se faire à distance, 24h/24h.

FLG.

23 novembre 2014

Mois du film documentaire

Vendredi 14 novembre, une soixantaine de personnes a assisté à la soirée organisée par la médiathèque dans le cadre du mois du film documentaire. A l'issue de la projection du film "Anaïs s'en-va-t-en guerre" (de Marion Gervais), les spectateurs ont pu échanger avec les membres de l'association Micamot : Adrien Poirrier et Claire Desmares. Ils ont apporté leur témoignage sur leur travail en agriculture biologique, en lien avec le parcours d'Anaïs.

La soirée s'est achevée par une dégustation d'une de leur excellente tisane !

 

DSCF2386.JPGDSCF2387.JPG

 

 

 

 

 

 

 

                                                 Christelle

17:30 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)