23 novembre 2014

Mois du film documentaire

Vendredi 14 novembre, une soixantaine de personnes a assisté à la soirée organisée par la médiathèque dans le cadre du mois du film documentaire. A l'issue de la projection du film "Anaïs s'en-va-t-en guerre" (de Marion Gervais), les spectateurs ont pu échanger avec les membres de l'association Micamot : Adrien Poirrier et Claire Desmares. Ils ont apporté leur témoignage sur leur travail en agriculture biologique, en lien avec le parcours d'Anaïs.

La soirée s'est achevée par une dégustation d'une de leur excellente tisane !

 

DSCF2386.JPGDSCF2387.JPG

 

 

 

 

 

 

 

                                                 Christelle

17:30 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

20 novembre 2014

MON AGE, Fabienne Jacob - roman

mon âge.jpgCliquez sur l'image!

Présentation de l'éditeur :

"Quand on entre dans un rêve, un cinéma, un hypermarché, une forêt ou un autre corps, on n'a plus d'âge". Au commencement, il y a une femme qui se démaquille devant son miroir. Quel âge a-t-elle ? Tous les âges et aucun. L'âge de ses expériences. Celles qui font descendre au plus profond de soi, plonger dans la matière rugueuse d'une écorce d'arbre auquel on s'enroule, dans le noir bruissant d'une penderie de maîtresse d'école ou dans une piscine de maison de repos. Que ce soit au fond des cinémas tendus de rouge ou au fond des lits tièdes, le temps n'est pas ce que l'on croit. C'est un tournoiement qui rend toute séduction et tout jugement caducs. Jusqu'à la seule question qui vaille vraiment : celle du temps intérieur. Le seul qui ne passe pas. Fabienne Jacob renoue ici avec l'écriture du corps et des sensations.

*

Pressentir dans son corps, dans un geste simple, répété mais inédit ce jour-là celle qu'on sera dans vingt ans, s'en attendrir ; retrouver ses cahiers d'écolière dans le grenier de la maison d'enfance, passer le dimanche à les feuilleter, consciencieusement, comme à la recherche de traces - oui, c'est bien moi, j'étais déjà là toute entière et avoir dix ans le lendemain au réveil, dix ans vraiment, dans son corps, dans sa tête, le temps du réveil ; se regarder dans la glace à vingt ans et se dire qu'on a tous les âges en soi, et que le temps compté n'existe pas.

Il y a des lieux, il y a des gestes, des parfums, des sons, il y a des circonstances adéquats pour entrer dans ce non-temps. Chacun a les siens. Les livres sont de bonnes portes aussi. Dans celui-ci Fabienne Jacob égrenne les sensations éprouvées du côté des horloges sans aiguilles, à différents âges de la vie. Car il n'y a pas d'âge pour ces sensations-là.

*

"A mon retour à la maison, mon fils est venu me rendre visite et m'a trouvée seule à la fenêtre, assise sur une chaise, regardant à travers les croisées. Un  jour blanc jetait des paquets de lumière incertaine dans le salon. Que regardais-je ? Le matin, l'après-midi ou le soir ? L'horloge de mon salon ne m'était d'aucun secours.

Il est entré, s'est assis en face de moi, alors j'ai pris ma tête dans mes mains et je me suis mise à pleurer.

- Ca te dérange pas que je pleure ? je lui ai demandé.

- Non, ça ne me dérange pas. Qu'est-ce qui se passe ? a-t-il répondu.

- Oh je peux pas te le dire.

- Je comprends.

- Oh et puis si, je peux te le dire mais tu comprendras pas. Je jouais à l'école, je faisais rien de mal, j'étais juste avec ce garçon et on faisait rien de mal, il m'a juste demandé de marcher devant lui pendant que lui me regarderait. Et puis tout à coup il m'a demandé de me retourner et il m'a souri. On faisait rien de mal, juste ça, marcher et se retourner et sourire, tu trouves ça mal ?

Mon fils a fait un signe de la tête qui voulait dire Non il ne trouvait pas ça mal."

(p.120)

 *

"Le soir de moisson a pris ses quartiers dans la plaine. L'odeur de pain du blé coupé nous monte à la tête, Else et moi. Dans les champs où le blé n'est pas encore moissonné le vent court comme un fou penchant la pointe des épis, la plaine jaune toute entière ondule, une mer de paille. Le paysage est de plus en plus abstrait, la mobylette suit le tracé noir du macadam, elle fend le monochrome jaune. Else se penche sur la mob pour aller plus vite. Pour accompagner le mouvement, je me penche aussi. La joie est telle qu'elle ne peut rester confinée à l'intérieur de nos corps, il faut que ça sorte. Else se met à chanter une chanson d'amour à la noix, Encore dans mes bras, j'entends une parole sur deux, je reconnais l'air, le vent l'emporte aussi, la plaine tremble dans les poussières de moissons, juillet comme une chatte a ses chaleurs. Le paysage n'est plus qu'un vaste mirage jaune qui pulvérise notre joie en particules fines et odorantes. Else et moi on fait corps avec lui, la vie sera toujours comme ça, on le croit, et même on le chante. Dilatée, chaude et docile. Rien ne se cabrera jamais et rien ne fera jamais obstacle."

(p.138-139)

*

Disponible à la médiathèque donc dès tout de suite, un marque-page "miam" inséré entre ses pages...

Nathalie

FERMETURE EXCEPTIONNELLE DE LA MEDIATHEQUE

Fermeture exceptionnelle de la médiathèque

Pour réinformatisation* :

Du 28/11 au 03/12/2014 inclus

ainsi que les 09/12 et 10/12/2014

 

Merci de votre compréhension.

 

mise-a-jour-logiciel-tripy-ou-gps.jpg

 

*La ré-informatisation ne concerne pas un changement de matériel mais une mise à jour logicielle. Suite à cette ré-informatisation, le catalogue de la médiathèque sera accessible en ligne : consultations et réservations des documents pourront se faire à distance, 24h/24h.

FLG.

Spectacle "La cuillère en bois"

Une quarantaine d'enfants et de parents est venue samedi 8 novembre découvrir le spectacle "La cuillère en bois" présenté par Doé. Celui-ci a conquis le public avec sa grande et magnifique malle qui cachait bien des surprises : kamishibaï, théâtre d'ombres, musique, marionnettes...

Petits et grands se sont laissés emportés par l'histoire de Madeleine, personnage principal de l'histoire et tous sont repartis ravis avec dans les mains, la recette des madeleines !

Merci à Dominique Bussonnais alias Doé et aux spectateurs !!

Sabrin@

 

17 novembre 2014

La Sélection du kiosque

aigles foudroyés.jpgLes aigles foudroyés : la fin des Romanov, des Habsbourg et des Hohenzollern / Frédéric Mitterrand

L'histoire chaotique de l'Europe du XXe siècle à travers la chute brutale et simultanée des dynasties Romanov, Habsbourg, Hohenzollern : la saga de trois familles mêlant Nicolas II, François-Joseph, Charles et Zita, Guillaume II et leurs alliés, leurs adversaires, leurs amours.

 

 

L'écrivain national / Serge Joncourjoncour.jpg

En résidence d'auteur à Donzières, dans le centre de la France, un écrivain apprend la disparition d'un vieux maraîcher. Un couple de jeunes, Aurélik et Dora, est soupçonné de l'avoir assassiné. Fasciné par Dora, l'écrivain va sillonner la région à la recherche de pistes susceptibles de faire la lumière sur cette affaire.

 

 

dumas.jpgLe Comte de Monte-Cristo /Alexandre Dumas.

1815. Accusé de bonapartisme, Edmond Dantès est emprisonné au château d'If, victime de deux rivaux, Fernand et Danglars, et de Villefort, un magistrat ambitieux. Grâce à l'amitié de l'abbé Faria, il s'évade et peut alors assouvir sa vengeance.

 

 

L’Ile des oubliés/ Victoria Hislop.hislop.jpg

A la recherche de son histoire familiale, Alexis, jeune Anglaise, se rend en Crète dans le village natal de sa mère. Elle apprend que son arrière-grand-mère est morte à Spinalonga, une colonie de lépreux proche du village et décide de percer le secret de ses ancêtres et de découvrir les raisons pour lesquelles sa mère a rompu avec son passé. Premier roman.

 

 

frain.jpgLes naufragés de l'île Tromelin / Irène Frain.

1761. Un navire français s'échoue sur une île. A son bord, cent soixante esclaves. Les marins refusent d'aider un officier à construire une chaloupe. Ce sont les esclaves qui la fabriquent. Mais au moment du départ, ils ne sont pas embarqués. Quinze ans plus tard, apprenant ce forfait, des hommes viennent secourir les huit derniers survivants. Grand prix Palatine du roman historique 2009.

 

 

Solo / William Boyd.boyd.jpg

1969. James Bond, qui vient de fêter ses 45 ans, est envoyé dans un petit pays d'Afrique occidentale où un important conflit sévit, lié à l'énorme réserve de pétrole.

 

 

 

 

le claire.jpg

Histoire de Guer / Abbé Le Claire.

La paroisse de Guer fut autrefois très importante : entourée de châteaux et protégée par de puissants seigneurs, elle fut, entre autres, le siège de la chouannerie pendant la Révolution.
Toute l'histoire de Guer, depuis ses origines gallo-romaines jusqu'au XIXe siècle, est relatée dans l'ouvrage de l'abbé Le Claire, « L'Ancienne paroisse de Guer », publié en 1915.
On y découvre les vestiges gallo-romains de Saint-Etienne : ce prieuré fut fondé en effet en 1140 sur un camp romain; sur le chemin de La Voltais à Monteneuf, des tombelles furent mises à jour.
L'auteur fait revivre les seigneuries de Raoul Pillet au XIIIe siècle, de Jean le Bastard, de l'Abbaye ; le nom de cette dernière fut donnée à cette importante famille en 1280, issue de la seigneurie élevée au XIe siècle sur les ruines du monastère Saint-Guerval. Au XVIIesiècle, le propriétaire des châtellenies de Peillac, de Brambéat et de la Lohière, fit construire le château de Coëtbo pour en faire le siège de la châtellenie de Guer.
On assiste aux troubles de la Ligue de 1585 à 1597, à la révolte du papier timbré en 1673, à celle du tabac en 1675 qui ancra dans les mémoires la peur des « bonnets rouges ».
Enfin, Guer fut le quartier général des chouans, dont le chef, le comte de Puisaye, s'établit à Caesbo.
Tous les détails que renferme ce ouvrage seront incontestablement appréciés par les amateurs d'histoire locale.

 

Pas encore à la médiathèque (mais prochainement disponibles…) :

 

simmonds.jpgLiterary life : scènes de la vie littéraire / Posy Simmonds.

Recueil de dessins humoristiques parus dans The Guardian review, croquant le monde littéraire : éditeurs, écrivains, critiques et poseurs.

 

 

 

 

Ne lâche pas ma main / Michel Bussi.bussi.jpg

Martial Bellion est en vacances avec sa femme et leur petite fille de 6 ans à La Réunion. Soudain, après une dispute, l'épouse disparaît de l'hôtel et reste introuvable. De témoin, Martial devient le suspect numéro 1. Il décide de prendre la fuite avec leur fille pour sauver celles qu'il aime plus que tout et ressusciter les fantômes de sa première vie.

 

 

Et pour le cinéma, les participants du kiosque recommandent :

 magic.jpg

samba.jpg

Le kiosque se poursuit sur ce blog : n'hésitez pas à commenter la sélection
Retenez également la date du prochain rendez-vous : Mardi 06 Janvier 2015, à 15h00. (Gratuit. Ouvert à tous).

05 novembre 2014

Bébés Bouquins

bb.jpgSéance "Bébés Bouquins" le samedi 15 novembre à 10h30.

Comptines, histoires, chansons... seront au rendez-vous. Papas, mamans, papis, mamies, tatas... n'hésitez pas à accompagner les plus petits de  6 mois  à 3 ans.

Les places sont limitées, pensez à vous inscrire à l'avance aux heures d'ouverture, par téléphone au 02 97 22 04 63 ou par mail à l'adresse suivante : mediatheque.guer@wanadoo.fr.

 

A bientôt

Sabrin@

L'heure des histoires

Prochain rendez-vous pour l'apozistoire : mercredi 19 novembre à 15h30 

Thème retenu :  LA BAGARRE !

Cette animation est gratuite et ouverte à tous les enfants de 4 à 9 ans.

N'hésitez pas à nous rejoindre !

Sabrin@

arbes.jpg

31 octobre 2014

MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

 

Rendez-vous le 14 novembre à 20h30 au Cinéma Quai56 pour la 15ème édition du Mois du Film documentaire.

La médiathèque propose cette année la projection du film "Anaïs s'en va-t-en guerre" de Marion GERVAIS


Portrait d’une jeune agricultrice bretonne, passionnée et déterminée

                        

                    

 

 

Anaïs a 24 ans, et vit seule dans une petite maison au milieu d’un champ en Bretagne.

Rien ne l’arrête. Ni l’administration, ni les professeurs misogynes, ni le tracteur en panne, ni les caprices du temps ne lui font peur. En accord avec ses convictions, portée par son rêve de toujours : celui de devenir agricultrice et de faire pousser des plantes aromatiques et médicinales.

Le film accompagne cette jusqu’au-boutiste. Seule contre tous. Peu lui importe. Elle sait qu’elle gagnera.

  

Tout public - Entrée gratuite – Projection suivie d’un échange avec Claire et Adrien, de l’association « agriculturelle » MICAMOT

                                                                                                   Christelle

 

19:30 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

30 octobre 2014

Spectacle de Doé

Samedi 8 novembre à 11h

"La cuillère en bois"

Spectacle original puisque toute l'histoire se déroule dans une grande malle que le conteur ouvre pour commencer...

Inspirée des contes traditionnels, à la frontière du réel.

Théâtre d’ombres, chansons, livre animé et marionnettes sont utilisés.

Pour les enfants à partir de 6 ans. Places limitées, pensez à vous inscrire !

 

Visuel La cuillère en bois.JPGMalle La Cuillère en bois.JPG

 

Sabrin@

25 octobre 2014

Nouveautés

Nouveautés.png

 

 Découvrez ci-dessous les dernières acquisitions du secteur Musique :

 

 Nouveautés CD octobre 2014.pdf

 

Il y a aussi plein de nouveaux DVD !

Nouveautés DVD octobre 2014.pdf

 

 Christelle