Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"ça nous a plu !" - Page 3

  • UN PARADIGME, Jean François Billeter - essai philosophique

    ou la relation immédiate au monde.

     

    Quelques liens pour vous donner envie de lire ce court traité d'être au monde, limpide et apaisant comme un cours d'eau au printemps...

    http://www.editions-allia.com/fr/livre/618/un-paradigme

    http://culturopoing.com/Livres/Jean+Francois+Billeter+Un+paradigme+-5088


    http://www.franceculture.fr/emission-l-essai-et-la-revue-du-jour-jean-francois-billeter-revue-hermes-2012-09-17

    http://www.lelitteraire.com/?p=3213

    Quant à moi, ce livre m'a offert un beau moment de paix, c'est-à-dire d'adéquation : sans connaître son contenu, je l'ai ouvert à la terrasse d'un café, de ceux que vante le philosophe pour l'état de disponibilité qu'ils offrent, et... tout s'est accordé.

    Il ne fallait sans doute pas en attendre moins de la part de ce grand sinologue. Mais attention : son apparente simplicité est le résultat, on le sent, d'un long cheminement, à la façon d'un calligraphe. Et à peine a-t-on lu la dernière page (sous le bruissement des feuillages pour ma part...) que l'on songe à reprendre la première, histoire d'être sûre d'avoir bien compris tant de simpicité...

    Nathalie

  • LUTIN VEILLE, Astrid Lindgren & Kitty Crowther - album jeunesse

     

     

    Une petite langue silencieuse

    Non, ce n'est pas une histoire de Père Noël. Juste un lutin, un vieux, vieux lutin qui a vu la neige de centaines d'hivers et qui veille, le long des longues nuits sur les habitants d'une ferme, humains et animaux. Les humains dorment, toujours, la nuit. Le vieux lutin les regarde dormir et s'en va à pas discrets, à pas menus continuer sa tournée : vaches, cheval, moutons, poules, chien attendent sa visite, sa caresse, sa petite langue silencieuse que seuls ils peuvent comprendre. Petite langue silencieuse mais que nous pouvons lire, silencieusement, égrenée le long des pages, une parole toute de bienveillance, un réconfort, une promesse :

    Vous mes moutons, et vous mes agneaux,

    La nuit est froide, mais votre laine est chaude,

    Et vous avez des feuilles de tremble à manger.

    Kitty Crowther nous a habitués aux univers étranges et doux, au pas de côté (de Moi et Rien au Petit homme et Dieu en passant par L'Enfant racine). Elle aime aller là où ça fait peur pour mieux apprendre, pour mieux montrer la nécessité de l'amour, son pouvoir englobant. L'histoire de ce vieux lutin, inspirée du personnage de Tomten, célèbre dans les pays du Nord et servie par l'écriture de la grande Astrid Lindgren (l'auteur de Fifi Brindacier et de Zozo la Tornade!) lui va donc comme un gant.

    Ah! Dernière chose : Kitty Crowther est malentendante. De là peut-être lui vient sa gravité et sa douceur, son attention aux petits êtres, sa clairvoyance, son besoin de croire en quelqu'un qui veille sur chacun d'entre nous : alors nous pouvons nous endormir ou nous aventurer sur le grand chemin.


    Nathalie

     

     

  • DERSOU OUZALA d'Akira Kurosawa (1975) - DVD

    Commentaire de l'éditeur :

    A l'été 1902, l'explorateur Vladimir Arseniev effectue avec son équipe des relevés topographiques dans la région de l'Oussouri, un territoire hostile aux confins de la Russie. Arseniev croise le chemin de Dersou, un chasseur hors pair qui connaît tous les secrets de la taïga. Dersou devient le guide de l'expédition et se lie bientôt d'amitié avec Arseniev. Ensemble, ils feront face à de terribles épreuves.

    Adapté d'une histoire vraie, film d'aventures autant que fable humaniste, Dersou Ouzala invite à la réconciliation des hommes et des éléments. Récompensée par l'Oscar du meilleur film étranger, c'est l'une des oeuvres majeures d'Akira Kurosawa (Rashômon, Les Sept Samourais, Kagemusha) et sans doute la plus belle histoire d'amitié jamais portée à l'écran.


    ***

     

    C'est bien l'histoire d'amitié, teintée d'admiration qui nous charme dans ce film, autant que la vision d'une nature âpre et sublime, point de liaison entre ces deux arpenteurs aux vies opposées. Mais notre regard, plus que tout, suit celui d'Arseniev, hypnotisé par ce petit homme trapu qui évolue au milieu de la nature avec grâce, respect, joie et précision : en osmose.

    Bien que située en Russie, c'est par ce regard sur la nature (fascinante scène centrale où Dersou presse Arseniev de construire un abri pour se protéger d'une tempête qui enfle) que ce film de Kurosawa nous apparaît bien comme une oeuvre japonaise : il y a du samouraï contemplatif et au geste sûr dans ce Dersou-là...

     

    ***

     

    Kurosawa (dans Donald Richie, The films of Akira Kurosawa) :

    La relation entre l'être humain et la nature va de plus en plus mal... Je voulais que le monde entier connût ce personnage de russe asiatique qui vit en harmonie avec la nature... Je pense que les gens doivent être plus humbles avec la nature car nous en sommes une partie et nous devons être en harmonie avec elle. Par conséquent, nous avons beaucoup à apprendre de Dersou.

     


    Nathalie

  • L'HIVER LE PLUS FROID de Paula Fox - livre

     

    Une jeune Américaine en Europe libérée

    Née en 1923, Paula Fox revient en 2005 sur ce voyage de jeunesse qui la voit parcourir les pays d'une Europe dévastée par la guerre, pour le compte d'une petite agence de presse britannique. Elle a alors vingt deux ans, est assez ignorante des choses de la vie et de la guerre, elle est sans le sou et la vie nomade lui est plutôt familière. Elle prend alors les êtres, les paysages en ruine et les histoires confiées des rescapés sans comprendre tous les enjeux mais aussi sans jugement aucun et avec une finesse d'observation qui rend saisissant ce récit, comme nous saisit la sorte de tendresse lucide de la vieille femme pour la jeune fille pleine de vie qu'elle était.

    Ouverture, absence de préjugés, un regard clair comme l'enfance que n'étouffe pas une intelligence vive et le courage naturel de ceux qui n'ont pas d'autre choix que cette énergie-là : voilà ce qui porte, enthousiasme et rassérène à la lecture de ce petit livre comme à celle de ses romans. C'est une grande, redécouverte comme telle à la fin des années 1980 et que les éditions Joëlle Losfeld s'emploient à faire découvrir au public français depuis 2004.

    Un an et demi après la fin de la guerre et l'occupation allemande, Paris était silencieuse, triste et meurtrie. Je sentais partout où j'allais les traces du loup qui avait essayé de la dévorer. Mais elle s'était révélée inmangeable, comme elle l'avait toujours été, depuis sa fondation sur l'île de la cité. (p.37)

    En voyant l'Europe s'éloigner, la côte s'effacer puis disparaître totalement derrière la mer, j'ai pleuré. Appuyée au bastingage arrière, j'essayais de me retenir à ce monde. Que voulais-je donc ? Réduire à zéro tout ce que j'avais vécu avant en Amérique ? J'avais peur du passé, peur de l'avenir. (p.117)

    Nathalie

     

  • LES GEANTS de Bouli Lanners - DVD

     

     

    Les GEANTS


    Quand les frères Dardenne et les frères Cohen se rencontrent...

    Les premières minutes vous font croire que vous êtes plongés dans un film américain : l'adolescence, casquette vissée, les grands espaces, la route...

    Puis quelque chose déraille, quelque chose, un rien, dans le ton. Alors vous allez vérifier : ah non, c'est belge...

    Mais ce Lanners joue bien avec les codes américains et n'a pas besoin de traverser l'Atlantique pour trouver et filmer à merveille les grands espaces. Il suffit d'un champ de maïs! Quant à l'adolescence, elle trépigne comme partout et doit serrer les dents face à des adultes menaçants ou absents. Quand ils apparaissent, on se croirait arrivé dans un film des frères Cohen...

    Tout cela n'empêche pas une drôle d'émotion, au plus près et au plus nu de ces gosses paumés. La scène du champ de maïs justement... Mais regardez plutôt.

    Nathalie

  • Un cadeau utile, durable, original, qui fait plaisir, pour toute la famille...

    Pas d'idée pour les cadeaux cette année ?

    Nous avons la solution à votre problème !

    elu pere noel.jpg

    Offrez une inscription à la médiathèque... 

    Elle sera valable durant 1 an, pour toute la famille.

    Le cadeau IDEAL pour les petits comme pour les grands.

    Rappel : Inscription annuelle (de date à date) et familiale (22,50 euros pour les Guérois, 28 euros pour les habitants de la communauté de commune, 39 euros pour les extérieurs).

    Vous pourrez emprunter jusqu'à 5 livres/carte (une carte pour chaque membre de la famille), 3 cd/famille et 3 vidéos/famille pour des périodes de 3 semaines.

    Renseignements à la médiathèque.

    FLG.

  • Nous vous recommandons...

    nouveau.jpg

    Découvrez notre sélection de titres, parmi les dernières acquisitions de la médiathèque : 2010 novembre-decembre Nouveautés adultes dépliant.pdf

  • Quand le livre inspire la chanson...

    Pour l'anniversaire de la médiathèque, nous avions envie de vous présenter quelques chansons qui parlent de livres, de littérature ou de bibliothèques... et nous avons découvert la playlist des bibliothécaires musicaux de DOLE ! Nous vous invitons à la découvrir  et  à vous rendre sur leur site qui regorge d'informations musicales.

    FLG.

    Découvrez la playlist Le livre inspire la chanson de mediamus

    Découvrez la playlist Le livre inspire la chanson de mediamus
  • Nous vous recommandons...

    Une sélection de titres parmi les dernières acquisitions du "secteur adultes" : 2010 juillet-aout Nouveautés adultes dépliant.pdf

    FLG.

  • Nous vous recommandons...

    Une sélection de titres parmi les dernières acquisitions du "secteur adultes" :

    Nouveautés adultes dépliant.pdf

     

    FLG.