Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'actualité de la médiathèque de Guer - Page 4

  • LA SAGA DE GRIMR, Jérémie Moreau - B. D. pour adultes

    « Je n'ai pas de nom, pas de famille, pas de terres, pas de possessions.
    Pour eux je ne suis personne.

    Mais je vais leur montrer qui je suis.
    Le temps d'une vie.
    Chacun de mes actes comme autant de pierres posées pour construire l'édifice final. »

    Car ce qu'ils ne savent pas, c'est que j'ai un volcan dans l'âme. »

    Islande, 1783. Grimr est orphelin. Or, dans une société dominée par le prestige de la généalogie, son sort n'est pas enviable. Heureusement, il est doté d'une grande force physique qui lui permet de rivaliser avec tous les héros de son île.

    Cœur pur & colère sont-ils conciliables dans le corps d'un seul homme, tout titanesque soit-il ? C'est cette alchimie là qui scelle en tout les cas le destin de ce géant roux au visage de poupin, infiniment touchant, proche, alors même que tout dans son histoire - de sa stature héroïque aux paysages hallucinants qui le voient évoluer - est édifiant comme se doit de l'être une saga. C'est que Jérémie Moreau, on le sent bien, a voulu redonner une dimension humaine au principe de la saga traditionnellement & uniquement portée par l'enchaînement des actions d'un héros.  Pour autant, il n'y a pas de place pour les larmoiements dans la vie de Grimr, sa condition d'orphelin, de paria aussi bien que les forces telluriques d'une île en fusion l'en protègent définitivement.

    Jérémie Moreau nous offre un dessin à l'aquarelle somptueux où le paysage volcanique qui façonne le héros est traité comme un personnage, comme le personnage principal. Sa puissante présence n'occulte pourtant pas celle des humains qui se démènent en son sein & dont le rendu expressif s'harmonise à lui avec une grande délicatesse. 

    Pour tout dire, une bande dessinée attrayante, facile à lire, au grand souffle & portée par un découpage & un dessin d'une grande qualité. Une grande.

    L'auteur explique sa technique ici & commente trois planches .

    L'ouvrage est disponible ou à réserver ici...

     

    Nathalie

  • NOUVEAU PUZZLE COLLABORATIF

    Un nouveau puzzle attend les amateurs dans l'espace jeux de la médiathèque. Les amateurs de chocolat, eux, n'ont plus qu'à baver (interdiction d'avaler les pièces ou de mâchouiller le couvercle).

    Nathalie

  • Mais qui sont ces personnages?

    Voyons voir, un lutin, un renne à boules, ça me dit quelque chose... Et ce rond monsieur à barbe blanche et habits rouges... Bon sang mais c'est bien sûr le Père Noël ! Que fait-il là?

    - Vous dites?

    - Nous sommes au mois de décembre.

    - Déjà  et bien il est grand temps que nous choisissions des albums pour l'apozistoire de mercredi prochain 13 décembre.

    Sont bienvenu.e.s les enfants de 4 à 9 ans, les mamies, les papis, les papas, les mamans, les nounous, les doudous... J'espère que je n'oublie personne!

    Et pour encore mieux vous accueillir, merci de penser à vous inscrire par téléphone au 02.97.22.04.63 ou à l'accueil.

    A mercredi 15h30 !

    Sophie

  • Atelier marque-pages

  • MARIA ET MOI, Maria Gallardo & Miguel Gallardo - B. D. pour adultes

     María, douze ans, habite chez sa mère et passe, de temps en temps, une petite semaine de vacances avec Miguel, son papa, dans un village touristique aux îles Canaries fréquenté par des touristes allemands. Pendant ces courts séjours, María et Miguel discutent, dressent des listes de personnes, mangent comme des ogres et se tordent de rire… car María a un sourire contagieux, un sens de l’humour spécial et est autiste.

    Le dessinateur a décliné ses aventures du quotidien avec sa fille dans un court-métrage à découvrir là : Le Voyage de Maria.

    Retrouvez la présentation de l'éditeur français  & les références de l'exemplaire de la médiathèque ici.

    Nathalie

  • "Des lettres pour des maux"

    Dans le cadre de l'événement culturel "Ap'Art - Un autre regard sur l'autisme" programmé par la ville en soutien à l’association "Parlons-en"qui œuvre pour l’ouverture à Guer d’un Centre d’accueil pour jeunes adultes autistes,

    venez découvrir en ce moment à la médiathèque l'exposition  

    "Des lettres pour des maux mots..." 

    prêtée par l’IME de Bel Air à Languédias (22).

    Sept adolescent.e.s de l'institut ont créé à partir  de discussions autour de la maladie épileptique & des émotions : jeux de lettres, tableaux, poèmes.

    Ce sera l'occasion de consulter notre sélection de documents  (essais, romans, bandes dessinées, albums, DVD) sur le thème de l'autisme &/ou de les emprunter. La liste complète est visible sur notre catalogue en ligne  là...

    Nathalie

  • L'apoz'istoire et ses flonflons

    Que se passe-t-il ? Il me semble entendre une musique joyeuse, une musique de fête... Elle s'approche et oh ! Un clown et un ours et un éléphant... Oooh ! Un autre clown, encore un ours...

    Je comprends ce qui passe : mercredi 22 novembre à 15h30, c'est notre rendez-vous mensuel de l'apozistoire.

    Autour du tapis de lecture "Le cirque au village" prêté par la médiathèque départementale, nous avons choisi pour vous plusieurs albums qui racontent...le cirque bien sûr.

    N'oubliez pas l'invitation vaut pour les enfants de 4 à 9 ans, leurs papas, mamans, nounous et doudous sont aussi les bienvenus.

    Et comme toujours, c'est gratuit !

    A mercredi

    Sophie

  • SCIENCE-FICTION A L'HONNEUR

    Noël approche : vous allez pouvoir commencer à remplir la hotte du père Noël...  avec la trilogie Yggdrasil de Myriam Caillonneau.

    Lire la suite

  • MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

    Jeudi 9 novembre à 20h30 au Cinéma Quai 56, la Médiathèque présente

    "Le travail, pourquoi faire ?"

    12 portraits réalisés en ateliers audiovisuels par les Passeurs d’images et de sons.

    Que signifie travailler ? Comment percevons-nous le travail ? Comment nous y sentons-nous ?

     

    Alors que nous évoquons souvent notre société comme étant en crise (économique, sociale ou de valeurs), c'est nourris de ces interrogations que 22 cinéastes amateurs accompagnés des réalisateurs professionnels Régis Blanchard et Françoise Bouard, sont allés à la rencontre de ceux qui vivent en ce territoire : paysan, gendarme, chômeurs, retraité, artistes, employés, artisan d’art, mère au foyer, jeune en construction de projet, tous acteurs à leur façon de la vie locale.

     

    La projection sera suivie d'un échange avec Mary Le Bel, Djenny Busteau et Guillemette Claveirole des Passeurs d'images et de sons - Entrée gratuite 

     

    Christelle