Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'actualité de la médiathèque de Guer - Page 3

  • HISTOIRES SANS PAROLES

    Histoire sans paroles : vous souvenez-vous (je parle à celles & ceux qui furent enfants dans les années 70...) de cette émission de télévision programmée le dimanche soir vers 17 heures & qui présentait une sélection de films burlesques en noir et blanc de l'époque héroïque du cinéma muet ? Son générique me remet immédiatement dans l'ambiance douillette des soirées d'hiver, entre le bain & le souper, nuit tombée, pyjama rayé & rires assurés (oui, je suis d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître).

    https://www.dailymotion.com/video/x3engx

    Mais ce n'est pas ce souvenir qui a fait naître l'idée de cette nouvelle sélection thématique. Pour tout dire, je ne sais pas bien ce qui provoqua l'étincelle. L'idée de départ était de mettre en avant les bandes dessinées muettes. & puis j'ai élargi le concept aux albums pour enfants & aux cinéma. Par contre, je sais à quelle oeuvre j'ai immédiatement pensé : la magnifique B. D.  de Shaun Tan, Là où vont les pères, qui voit un père de famille quitter les siens & sa ville où la menace rôde & partir seul, en éclaireur, à la recherche d’un  lieu où vivre en paix. De l’autre côté des mers, dans la mégalopole où il débarque, rien ne fait sens, tout fait obstacle & en premier lieu la langue. L’expérience de lecture sans texte  suit comme une  ombre celle de cet émigré universel pour une plongée en apnée dans l’inconnu & l’incertain des destinées en fuite...

    Bon, mais des histoires sans paroles, pour quoi faire ?

    Et bien...

    Pour lire avant de savoir lire.

    Pour lire même si on ne sait pas lire ou pas dans la langue des livres qu’on a sous la main.

    Pour apprendre à lire les images. Retrouver le temps de l’apprentissage, la concentration, l’immersion totale qu’il implique.

    Pour se reposer des mots. Ne pas en rajouter. Se sentir plus libre de se raconter l’histoire proposée.

    Pour éprouver au maximum le pouvoir de l’image. De suites d’images dans le cadre d’une page, d’un livre, d’images en mouvement sur une toile ou un écran.

    Pour mieux dire les émotions, le difficile à exprimer, l’impalpable.

    Pour aller à l’essentiel, au plus profond. Dans ce langage universel (pour les voyants s’entend), retrouver la part commune. Voyez la dernière scène des Lumières de la ville de Chaplin. Bien sûr quelques intertitres sont là pour nous guider : la jeune femme, hilare face à un Charlot miteux qui vient de la reconnaître & s’immobilise, tétanisé par l’émotion : « J’ai fait une conquête », puis, 1 minute 30 plus tard, le « Vous ? » de la reconnaissance quand elle prend la main du vagabond pour y déposer une pièce, retrouvant alors ses sens d’ancienne aveugle, enfin le « Vous voyez clair maintenant ? » d’un Charlot gêné, doigt à la bouche, ému & le « Oui, maintenant, je vois clair. » lourd de sens de la jeune fleuriste. Chaplin est un malin. En pleine possession de l’art du « muet », il nous offre la scène peut-être la plus émouvante du cinématographe tout en montrant combien la vue est un sens trompeur, comme l’image peut servir les apparences & la duplicité, capable du pire comme du meilleur.

    Des films d’avant le « parlant » donc, muets par nécessité mais qui ont su porter à son degré d’incandescence le pouvoir de l’image en mouvement & d’autres plus récents qui ont eu envie de retrouver ce pouvoir-là, des films d’animation, des albums, des bandes dessinées pour jeunes enfants & pour les grands.

    Des films, des livres à partager pour raconter à l’autre sa version de l’histoire, à regarder seul dans le silence pour mieux éprouver la puissance suggestive des images ou encore en musique, autre langage universel capable de court-circuiter notre entendement pour pénétrer sans filtre nos émotions & proposer une vision inédite.

    A vous de voir. A vous de regarder.

    A la médiathèque ou sur le catalogue, .

     Nathalie

     

     

     

  • OYEZ, OYEZ, APPEL A CONTRIBUTION !

    La médiathèque récolte pour sa Rêve-partie/ Nuit de la lecture (le samedi 20 janvier) des textes courts destinés à être lus, de façon anonyme, au cours de cette soirée : "Dites-nous en quelques lignes ce que les livres ou la lecture représentent pour vous."
    Une urne vous attend à la médiathèque pour recevoir vos mots mais vous pouvez aussi répondre en commentaires ici ou sur notre page Facebook.

    Il reste neuf jours...

     Nathalie

     

  • Murmurer, susurrer, chuchoter...

    Dans l'oreille on peut glisser une déclaration, une promesse, un serment, un vœu... 

    Mercredi 17 janvier, à 15h30, ce sera le moment de l'apozistoire, moment pour les enfants de 4 à 9 ans, leurs  nounous, doudous, papas, mamans, mamies, papis... Tout le monde sera là?

    Avec Nathalie nous vous avons préparé une sélection d'albums mais chut! C'est un...

    Pour cette animation gratuite, merci de penser à vous inscrire par téléphone au 02.97.22.04.63 ou à l'accueil.

    A mercredi

    Sophie

  • l'apozistoire

    Prochain rendez-vous de l'apozistoire

    mercredi 17 janvier à 15h30 : "Mon secret"

    Cette animation est gratuite, ouverte à tous les enfants âgés de 4 à 9 ans, abonnés ou non à la médiathèque. 

    Les moments de lecture permettent aux enfants (et aux adultes) de se poser, se détendre, rêver, imaginer..., alors rejoignez-nous ! 

  • bébés bouquins

    Parce que les livres c'est bon dès le plus jeune âge, la médiathèque propose régulièrement des séances "Bébés Bouquins" pour les 0/3 ans. 

    La prochaine séance est prévue samedi 13 janvier à 10h30.

    Histoires, comptines, rondes, jeux de doigts seront au rendez-vous. 

     

    Cette animation est gratuite et ouverte à tous, il suffit juste de s'inscrire par téléphone, par mail ou lors d'un passage à la médiathèque. Places limitées à 12 enfants. 

    Je vous attends !

    Sabrin@

  • Festival "Zef et Mer"

    Le festival "Zef et Mer" vous donne rendez-vous le samedi 27 janvier.

    L'occasion de rencontrer les artistes, de découvrir la création et les nouveautés de la musique bretonne !

    Au programme à Guer, des séances pour le jeune public, des extraits de nouveaux spectacles, une exposition et un concert.

    • A la médiathèque, de 10h à 12h30 : spectacles jeune public

    - 10h - 10h20 : On a chanté sur la lune 

    - 10h30 - 10h50 : Loened fur ha foll

    - 11h - 11h20 : Klew

    - 11h30 -12h : Hip Hip Hip Pirates !

    Séances gratuites

     

    • L'après-midi à la salle "la Gare" de 14h à 18h30 : des Ephémères de 20mn

    8 formations musicales vont se succéder pour présenter leur création.

    14h - 14h10 : Anthony Sérazin

    14h15 - 14h35 : trio Ebrel - Le Buhé - Vassallo

    14h45 - 15h05 : Ronan Le Bars Group 

    15h30 - 15h40 : École de Musique de Guer

    ​15h45 - 16h05 : Dour / Le Pottier Quartet 

    ​16h15 - 16h35 : Egón 

    17h10 - 17h20 : Anthony Sérazin

    17h25 - 17h45 : Noon 

    18h - 18h20 : Barba Loutig 

    Entrée gratuite

     

    • Concert de Gilles Servat - Salle de la Gare à Guer - 20H30

    Réservez vos places à 15 euros dès maintenant juste ici Réservation

    ​16.80 euros sur réservation (FNAC, Carrefour, Magasins U, Géant)

    ​18 euros sur place le 27 janvier

     

    • Au centre culturel de Guer, exposition du peintre Armand MOLINA

    Du 16 janvier au 10 février 2018 (du mardi au vendredi de 14h à 18h)

    Ouvertures exceptionnelles : les samedis 20 et 27 janvier et les 3 et 10 février (de 10h-12h30 - 13h30-16h)

    Vernissage le samedi 20 janvier 2018 à 12h

     

    Pour plus de renseignements suivez le lien Les Zef et Mer

    En écoute ci-dessous, quelques artistes présents au festival.

     

  • NUIT DE LA LECTURE

    A l'occasion de la nuit de la lecture 2018, la médiathèque ouvre ses portes le samedi 20 janvier 2018 de 20h à 22h

    Au programme : 

    de 20h15 à 21h : lectures pour les plus jeunes (à partir de 5 ans)

    de 21h15 à 22h : lectures tout public

    Gratuit - Sur inscription (à la médiathèque ou par téléphone)

     

    ⇒ Nous vous invitons à dire en quelques lignes ce que les livres ou la lecture représentent pour vous. Venez déposer vos billets dans l'urne prévue à cet effet ; ils seront lus anonymement au cours de la soirée. Nous comptons sur votre participation !

  • LA SAGA DE GRIMR, Jérémie Moreau - B. D. pour adultes

    « Je n'ai pas de nom, pas de famille, pas de terres, pas de possessions.
    Pour eux je ne suis personne.

    Mais je vais leur montrer qui je suis.
    Le temps d'une vie.
    Chacun de mes actes comme autant de pierres posées pour construire l'édifice final. »

    Car ce qu'ils ne savent pas, c'est que j'ai un volcan dans l'âme. »

    Islande, 1783. Grimr est orphelin. Or, dans une société dominée par le prestige de la généalogie, son sort n'est pas enviable. Heureusement, il est doté d'une grande force physique qui lui permet de rivaliser avec tous les héros de son île.

    Cœur pur & colère sont-ils conciliables dans le corps d'un seul homme, tout titanesque soit-il ? C'est cette alchimie là qui scelle en tout les cas le destin de ce géant roux au visage de poupin, infiniment touchant, proche, alors même que tout dans son histoire - de sa stature héroïque aux paysages hallucinants qui le voient évoluer - est édifiant comme se doit de l'être une saga. C'est que Jérémie Moreau, on le sent bien, a voulu redonner une dimension humaine au principe de la saga traditionnellement & uniquement portée par l'enchaînement des actions d'un héros.  Pour autant, il n'y a pas de place pour les larmoiements dans la vie de Grimr, sa condition d'orphelin, de paria aussi bien que les forces telluriques d'une île en fusion l'en protègent définitivement.

    Jérémie Moreau nous offre un dessin à l'aquarelle somptueux où le paysage volcanique qui façonne le héros est traité comme un personnage, comme le personnage principal. Sa puissante présence n'occulte pourtant pas celle des humains qui se démènent en son sein & dont le rendu expressif s'harmonise à lui avec une grande délicatesse. 

    Pour tout dire, une bande dessinée attrayante, facile à lire, au grand souffle & portée par un découpage & un dessin d'une grande qualité. Une grande.

    L'auteur explique sa technique ici & commente trois planches .

    L'ouvrage est disponible ou à réserver ici...

     

    Nathalie

  • NOUVEAU PUZZLE COLLABORATIF

    Un nouveau puzzle attend les amateurs dans l'espace jeux de la médiathèque. Les amateurs de chocolat, eux, n'ont plus qu'à baver (interdiction d'avaler les pièces ou de mâchouiller le couvercle).

    Nathalie

  • Mais qui sont ces personnages?

    Voyons voir, un lutin, un renne à boules, ça me dit quelque chose... Et ce rond monsieur à barbe blanche et habits rouges... Bon sang mais c'est bien sûr le Père Noël ! Que fait-il là?

    - Vous dites?

    - Nous sommes au mois de décembre.

    - Déjà  et bien il est grand temps que nous choisissions des albums pour l'apozistoire de mercredi prochain 13 décembre.

    Sont bienvenu.e.s les enfants de 4 à 9 ans, les mamies, les papis, les papas, les mamans, les nounous, les doudous... J'espère que je n'oublie personne!

    Et pour encore mieux vous accueillir, merci de penser à vous inscrire par téléphone au 02.97.22.04.63 ou à l'accueil.

    A mercredi 15h30 !

    Sophie